Flèche gauche:  Page documentation
 

 

 


LES RONGEURS.

 

 

Les rats, souris et autres rongeurs nuisibles se reproduisent très vite. Avant de voir le museau d’une de ces petites bêtes, elles ont eu le temps de coloniser des endroits discrets et tempérés, par exemple derrière la cuisinière, les plaintes, sous les planchers, dans les caves près des chaudières…

Pour nidifier, ils cherchent des matériaux tels que mousse, cartons, poils… Ils provoquent beaucoup de dégâts à l’extérieur et à l’intérieur de l’habitation. De part leur nature, ils rongent tout ce qu’ils peuvent trouver tels que fils électriques, bois, meubles… Ils détériorent vos biens et donc vous font perdre de l’argent sans parler des microbes, virus dont ils sont vecteurs. C’est à la fin de l’été lorsque la t° descend qu’ils choisissent de rentrer dans les habitations afin d’y trouver un peu de chaleur.

 

LEUR MODE DE VIE.

 

La souris : elle est généralement indépendante et cherche sans cesse de la nourriture. Cet animal a tendance à se reproduire très vite. En période d’élevage, ses besoins grandissent. Elle cherchera donc la nourriture dans votre garde manger si nécessaire.

Elle atteint sa maturité sexuelle entre 6 et 9 semaines. Son cycle de fertilité est de 4 jours, ses chaleurs sont de 12 heures et les premières chaleurs après mise bas de 18 à 24 heures, la durée de gestation de 19 jours et peut donner naissance entre 6 et 12 souriceaux. Les petits sont sevrés après 20 jours. D’après certains calculs, on peut considérer qu’un couple peut avoir une descendance théorique de 17000 souris par an.

Le rat : vit plus en colonie que la souris et est plus gros. Il a donc des besoins nutritionnels plus importants. Les rats non seulement cherchent de la nourriture pour eux-mêmes, mais aussi pour leurs congénères et sont à l’affût du moindre comportement anormal de celui qui est chargé d’en rapporter. Divers tests l’on prouvé. Comme la souris, le rat se reproduit presque aussi vite et on peut considérer qu’un couple donne une descendance théorique de 15000 rats par an.

 

LES POISONS.

 

La souris est moins méfiante que le rat. Son faible poids étant, elle a besoin de moins de poison. Elle va avoir tendance à consommer sur place ou à emporter de petites quantités. Le rat quant à lui, va goutter la nourriture, attendre, puis consommer si il ne sent aucun danger. SORKIL SPECIAL ainsi que K B FRAP conviennent parfaitement à cet effet. Les rongeurs sous l’effet du difenacum deviennent hémophiles. Cela signifie que leur sang se transforme en eau et ils sèchent. Ce qui ne produit pas d’odeur de cadavre. MULOXIL est recommandé pour éliminer les rates de votre jardin.

Les rongeurs sont intelligents et méfiants ; c’est pourquoi il faut manipuler le poison avec des gants afin de ne pas déposer l’odeur humaine sur les appâts.

 

Cet article vous est proposé avec le concours de la graineterie VANDERHEYDEN à Welkenraedt.